OLIVIER MIRGUET • Supervision L.A.

Espace Don Quichotte • du 2 au 19 juin / 2nd to 19th june

FRANCE
www.agencevu.com

FR


Quand la nuit tombe à Los Angeles, l’éclat de la ville disparaît. L.A. devient un territoire inquiétant, peu éclairé en dehors des grandes avenues, et survolé par les hélicoptères. Ce sont ces rues désertées, ces espaces devenus décors pour de possibles drames, ces perspectives de roman noir que l’on retrouve, sans jamais vraiment savoir où l’on se trouve, à la poursuite d’une ville qui semble surgir de nulle part et, à la limite, ne point exister. Ville-décor, à la fois de théâtre et de cinéma de série B ou de série télévisée. Ville factice, ville suspendue entre absolue fiction et repères bien reconnaissables d’un arbre, d’une maison en bois que tentent de hanter quelques silhouettes qui restent des figurants, énigmatiques, sans véritable fonction et sans identité aucune.

 

EN


When night falls in Los Angeles, the city’s brilliance fades, and L.A. turns into an unsettling place, ill-lit except for its grand avenues, helicopters hovering overhead. Deserted and disorienting streets, like scenes from a “noir” novel. The search for a town which seems to emerge from nowhere and ultimately not to exist at all. A stage city — the backdrop for a play, a B–movie or television series. An imitation town, caught between absolute fiction and all-too recognisable landmarks : a tree or a wooden house, fleetingly haunted by occasional silhouettes — enigmatic extras, devoid of real function or identity.

 
 

VERNISSAGE
 
Vendredi 3 JUIN à 18h30
Espace Don Quichotte
547 Quai des Moulins

Friday the 3rd of june at 18:30
Espace Don Quichotte
547 Quai des Moulins

 

 


Leave a Reply