EN/FR

ROGER BALLEN
Outland

AGENCE VU' / ÉTATS-UNIS

www.agencevu.com
www.rogerballen.com

Dans la série “Outland” (1995 – 2000), Roger Ballen se concentre sur les populations blanches et marginalisées aux alentours de Johannesburg en Afrique du Sud. Déjouant peu à peu les codes de la photographie documentaire classique utilisée dans ses séries précédentes, il aborde dans la construction de ces images une approche originale. Cette nouvelle orientation marque une transformation majeure dans le processus créatif de Ballen, dans lequel la réalité et la fiction s’entremêlent.
Dans “Outland” – qui signifie “en marge de la société” ou “aux limites de la psyché” - Ballen intègre la théâtralité de certaines situations de la vie quotidienne des personnes qu’il photographie. Celles-ci commencent à participer activement à la production des images en fictionnalisant leur propre représentation. Pour autant, ça n’en fait pas des acteurs, ni de simples modèles. Ballen créé une image hybride dans laquelle s’entremêlent portrait et tableau. Le rapport à la prise de vue qu’ont les personnes photographiées se révèle multiple et complexe, tout comme le sont les relations qui régissent la société contemporaine.
Dans “Outland”, un sentiment d’aliénation est mis en évidence et cette relation entre ordre et chaos éclaire le questionnement de Ballen sur le fonctionnement du monde.

BIOGRAPHIE

Né à New York en 1950, Roger Ballen travaille depuis 1982 en Afrique du Sud. Son style a évolué du photojournalisme vers une vision artistique plus singulière. Son travail a été exposé dans d’importantes institutions à travers le monde et fait partie de nombreuses collections, comme celles du Centre Georges-Pompidou, de la Tate Gallery à Londres, ou encore du musée d’Art moderne de New York. Il a été lauréat du Prix des Rencontres internationales de la photographie d'Arles en 2002. « N’appartenant à aucun genre photographique précis , bien qu’habitée d’une indiscutable force documentaire sociale, (son œuvre) est devenue , au fil du temps, incontestable tout en ne cessant de gagner en complexité », Dominique Eddé, Photo Poche N°140, éditions Actes Sud.

VERNISSAGE


// VERNISSAGE //

VENDREDI 10 MAI - 17H / MAISON DE L'IMAGE DOCUMENTAIRE
3 rue Raspail
En présence du photographe.


// VISITE AVEC PHOTOGRAPHE //

SAMEDI 11 MAI - 10H / MAISON DE L'IMAGE DOCUMENTAIRE

// DÉDICACES //

Des séances de signatures de livres sont organisées en partenariat avec la librairie L'Échappée Belle, lors des vernissages et aux Chais des Moulins, du 8 au 12 mai.

EXPOSITIONS