– ENTREPÔTS LAROSA 2 –
du 29 mai au 16 juin
[THEMA] NOUVELLES ÉCRITURES DOCUMENTAIRES

LA GUERRE FROIDE EN AMÉRIQUE LATINE

IS THIS TOMORROW


 
UN PROJET DE ZAHARA GÓMEZ (ARGENTINE), JUAN ORRANTIA (COLOMBIE), MAURICIO PALOS (MÉXIQUE).

© Periodico El Espacio Colombia / Is This Tomorrow

 
En partant du rôle de la photographie durant la guerre froide en Amérique Latine, pendant les opérations de surveillance et de persécution, la logique du terrorisme d’État et l’utilisation de la photographie par la société civile, Is This Tomorrow propose la création d’oeuvres photographiques au sens le plus large du terme qui explorent les conflits et héritages dans l’hémisphère sud.

© Periodico El Espacio Colombia / Is This Tomorrow

De la même façon que dans d’autres géographies du sud global, entre les années 1945 et 1989, l’antagonisme entre les deux superpuissances, combiné avec les politiques locales, volatiles, a fait de la région une région turbulente et violente. Caractérisée par le terrorisme d’État, guerres sales, génocides, mais aussi des tactiques novatrices de résistance mise en oeuvre par la société civile et des réseaux de solidarité Internationale, la Guerre Froide en Amérique Latine exerce encore aujourd’hui une forte puissance sur le continent.
L’objectif de ce projet est une recherche sur les effets, les héritages et les résidus de ces conflits, idéologies et évènements qui ont la Guerre Froide comme axe et comme structure. Ce projet photographique se développe à partir de la co-production de connaissances et de collaborations diverses autour des archives désormais disponibles.


– Ce projet est soutenu par Durham University.
Photos © Is This Tomorrow



LES PHOTOGRAPHES
Zahara Gómez Lucini (Espagne / Argentine)
Photographe freelance, elle a travaillé au sein de Magnum Photos Paris, elle collabore avec différentes publications comme Le Monde, The weekender, Vice, El Mundo…. Son travail explore les histoires de violence politique et sociale qui traverse les territoires en particulier autour de la mémoire des victimes de disparition forcée, l’anthropologie légiste et les fosses clandestines en Amérique Latine. Elle est membre de Foto Feminas et Fotógrafas en México.

SITE OFFICIEL

Juan Orrantia (Colombie)
Son travail utilise la manipulation, l’ntervention d’archive et l’appropriation d’images comme moyens d’accroître la subjectivité et l’imaginaire. Il a été récompensé par une bourse Smithsonian Artist, la bourse Tierney en photographie, et a notamment été exposé au Lisbon Photobook Fair, au Rencontres de Bamako, au New York Photo Festival. Il est candidat à la maîtrise en photographie (2019) du programme de résidence de la Hartford Art School International.
SITE OFFICIEL


Mauricio Palos (Mexique)
Documentariste et promoteur culturel travaillant principalement en Amérique du Nord et du Sud. Son travail explore une variété de problèmes liés à la mémoire historique liée aux crises politiques et aux conflits fonciers. Ses travaux ont été publiés dans Der Spiegel, Colors Magazine, The Washington Post, The Wall Street Journal, Bloomberg, Gatopardo. Il est membre du Collectif Boréal.
SITE OFFICIEL

© Periodico El Espacio Colombia / Is This Tomorrow

VOIR TOUTES LES EXPOSITIONS