Ahlam Jarban

I WAS BEFORE, I BECAME

(Yémen) ATELIER DES ARTISTES EN EXIL

© Ahlam Jarban

À Sète, Ahlam Jarban produira une oeuvre in situ, intitulée I was before, I became qui nous questionnera sur l’identité des migrants en tentant de rompre avec les stéréotypes qui les associent toujours à une idée de mort, de sang, d’ignorance et de destruction.

Elle utilisera pour cela les innombrables documents administratifs sans cesse demandés aux candidats à l’asile qui nous éclaireront aussi sur leur passé. Qui étaient-ils avant d’être des migrants ?

En collaboration avec le CADA du Bassin de Thau.

9
ENTREPÔT LAROSA 2
du 20 mai au 7 juin
VERNISSAGE
Vendredi 22 mai à 11h30

+ LA PHOTOGRAPHE

Née en 1992 à Sanaa au Yémen, Ahlam Jarban est diplômée en géologie pétrolière. Elle se tourne ensuite vers la peinture et le street-art et participe à de nombreux événements et expositions à Sanaa. Elle subit la guerre au Yémen, la difficulté d’être une femme dans une société́ fermée, patriarcale et ethniciste. Elle transite par la Jordanie, arrive en France en 2018, intègre l’atelier des artistes en exil et entre à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en septembre 2019.

www.aa-e.org/fr/artiste/ahlam-jarban