– Entrepôts Larosa –
- VERNISSAGE MERCREDI 9 MAI À 18h30 -

MEYER

LUNACY

Meyer nous livre une histoire inédite et personnelle, celle de Lunacy, une rave party emblématique des débuts du mouvement House et Tekno en France, qui a eu lieu dans un entrepôt de Genevilliers entre 1993 et 1995.

Témoignage rare de ce courant important de contre-culture, Lunacy est l’histoire d’une fête, de la musique, d’une rencontre avec la créativité et l’anticonformisme du monde underground.

Avant tout acteur de ce mouvement clandestin, Meyer nous propose un regard en immersion absolue. L’enjeu n’est pas de faire un simple retour sur cette époque, mais de questionner la portée et le poids de la contre-culture dans nos sociétés contemporaines, sa radicalité politique. Vivre à tout prix l’expérience libre, le corps et le regard hors système.

Les images sont sans recul, noires, inconsciemment noyées dans la substance du dancefloor, perdues dans le jeu troublant de l’apparition et de la disparition et s’inscrivent dans l’approche singulière qui relie photographie documentaire et acte artistique.


J’ai la nostalgie de cet univers insoupçonné, de ce rite païen, interminable, de la contagion émotionnelle, des abus, des regards suspendus, du son puissant et bouleversant de la House, de la Techno, de la clandestinité et de ce qu’elle véhicule comme forme d’utopie.

Meyer

© Meyer / Tendance Floue

BIOGRAPHIE
Meyer cultive la délicate conviction que l’acte photographique n’est pas fait pour observer le monde, mais pour le construire. Privilégiant l’expérience au style, Meyer éprouve son regard sur un spectre large qui embrasse autant le reportage que la création de photomontages. De la Palestine (prix spécial du jury Paris Match), au cinéma ambulant en Afrique (World Press Photo), en passant par les mouvements altermondialistes, Nuit Debout ou la tauromachie, dans son œuvre le sujet s’impose. Meyer est membre du collectif Tendance Floue depuis 1996.

WEBSITE


VOIR TOUTES LES EXPOSITIONS