– Salle Tarbouriech - Théâtre de la Mer –
- VERNISSAGE VENDREDI 11 MAI À 15H - VISITE SAMEDI 12 MAI À 10H -

JUSTYNA MIELNIKIEWICZ

THE MEANING OF A NATION - RUSSIA AND ITS NEIGHBORS

Le 26 décembre 2016 marqua le 25ème anniversaire de la chute de l’Union soviétique, quand quinze républiques soviétiques devinrent des pays indépendants.

. Depuis 1991, les élites politiques post-soviétiques de chacun de ces pays se sont impliquées dans le processus d’édification de la nation et de l’État. Certains pays sont restés dans la sphère d’influence de la Russie, tandis que d’autres, comme la Géorgie et l’Ukraine, ont tenté de se détacher afin d’intégrer l’Europe de l’ouest. Le travail de Justyna Mielnikiewicz explore en profondeur ces pays qui bordent la Russie. C’est aussi un profil de la Russie elle-même, reflété dans les expériences de ses voisins et de ces russes qui sont restés hors de la Russie moderne après l’effondrement de l’Union soviétique. L’œuvre composée de trois chapitres principaux, explore les frontières comme des sphères d’influence en constante évolution qui chevauchent les frontières physiques marquées sur la carte. Elle documente la vie à la frontière européenne et explore les significations symboliques et les récits historiques reconstitués de ces zones frontalières, qui contribuent à la formation de l’identité nationale et façonnent les images des pays voisins.

© Justyna Mielnikiewicz / MAPS

BIOGRAPHIE
Photographe documentaire originaire de Pologne, installée en Géorgie depuis 2003. Ses œuvres ont été publiées à l’international par, entre autres, The New York Times, Newsweek, Le Monde, Stern. Elle a remporté de prestigieux prix internationaux tels que: le World Press Photo, l’Aftermath Project Grant et le fonds Eugene Smith.
La partie la plus importante de son travail est consacrée à des projets personnels à long terme. En 2014 elle a publié son premier livre : « Femme avec un singe – le Caucase en brefs écrits et photographies.» Elle termine actuellement son deuxième projet de livre sur l’Ukraine : « Une Ukraine la traverse » une exploration de l’Ukraine contemporaine dans la tourmente, avec la rivière Dnieper comme personnage principal. Grâce à son dernier prix du fonds commémoratif E. Smith, elle continue d’explorer le rôle de l’ethnicité dans la formation d’identité 25 ans après la chute de l’Union soviétique.


WEBSITE / MAPS


VOIR TOUTES LES EXPOSITIONS